Hargicourt : historique du temple


En 1897, Hargicourt possédait un temple avec un portail monumental surmonté d’un clocher qui dominait la vallée. Il portait l’inscription Je suis le Rédempteur et la date de 1897. Un nouveau temple, un peu plus petit, a été reconstruit en 1928 après la destruction du précédent en 1917.

L’origine du protestantisme à Hargicourt est méconnue. Mais de 1689 à 1690, les protestants tinrent des réunions appelées « assemblées du désert » qui avaient lieu dans ce que l’on appelle la « boîte à cailloux », un vallon couvert de forêts qui échappait à la vue de la maréchaussée. Le culte y fut célébré jusqu’à la Révolution. En 1691, le pasteur Givry y vint prêcher devant 500 personnes, de 9 h à minuit, à la lueur des chandelles.

La boîte à cailloux est le berceau du protestantisme du Vermandois. Les familles nobles de la région étaient presque toutes protestantes.

Maryse Trannois.


retour à la page d'accueil du temple d'Hargicourt

retour à la page d'index des temples

Texte : Maryse Trannois, tous droits réservés.